Bibliothèque de Bergheim

Bibliothèque de Bergheim

Ce blog est destiné aux adhérents de la bibliothèque et à toute personne désireuse de connaître la bibliothèque et ses activités.

rencontre-débat avec Laurent Salles

Publié par biblio sur 21 Avril 2015, 08:44am

La bibliothèque de Bergheim a accueilli mardi soir le dessinateur de presse Laurent SALLES dans le cadre de la manifestation « bibliothèques à la une ».

Devant un auditoire maloritairement féminin, il a retracé son parcours de dessinateur jusqu’à devenir illustrateur de presse.

Sa passion pour le dessin se révèle très tôt. Fan du club Dorothée des mercredis après-midi, il observe Cabu  dessiner  la célèbre présentatrice et ses acolytes et c’est tout naturellement qu’il fait ses premières armes de portraitiste dans le cadre scolaire pour amuser ses camarades. Lors de L’émission « droit de réponse » à l’occasion des présidentielles de 1981, il réalise pour la première fois l’impact du dessin sur les esprits des gens.

Tout naturellement, il se dirige vers arts déco à Strasbourg où il poursuit ses études. Il débute comme caricaturiste à « La  Choucrouterie » et caricature les personnes présentes dans la salle. Il propose ses premiers dessins aux DNA. Il trouve son trait : un trait rapide et clair. Son talent : faire une synthèse instantanée des gens ou des événements et les croquer avec rapidité.  C’est pourquoi, sa palette est large. Il passe avec aisance du dessin réaliste (croquis d’audience, carnets de voyages) à la caricature ou au dessin épuré.

Son talent, ne passant pas inaperçu, aura la faveur de la télévision (France 3 Alsace, Lorraine, puis Champagne-Ardenne) pour diverses émissions.

Il dessine actuellement pour plusieurs journaux régionaux, mais c’est pour le quotidien « L’Alsace » qu’il illustre chaque jour en page 3 un thème de l’actualité nationale ou internationale.

Après avoir présenté et commenté au public quelques-uns de ses innombrables dessins, Laurent SALLES a répondu aux différentes questions soulevées par le public et notamment à la question : « Peut-on rire de tout ? » La seule limite à cette question est que le dessin choisi soit drôle et fasse rire.

En tout cas, la soirée a été joyeuse et conviviale et la rencontre s’est achevée autour du verre de l’amitié.

 

rencontre-débat avec Laurent Salles
rencontre-débat avec Laurent Salles
rencontre-débat avec Laurent Salles
rencontre-débat avec Laurent Salles
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article