Bibliothèque de Bergheim

Bibliothèque de Bergheim

Ce blog est destiné aux adhérents de la bibliothèque et à toute personne désireuse de connaître la bibliothèque et ses activités.

La femme intérieure

Publié par biblio sur 17 Avril 2012, 10:59am

Catégories : #Animations

DSCF5172.JPG

Un itinéraire féminin entre conte et théâtre

La comédienne et conteuse Constance Félix était l’invitée de la médiathèque départementale et de l’association «la page envolée»jeudi 12 avril à l’ancienne synagogue de Bergheim.

 

Rendez-vous désormais bien établi dans le paysage culturel haut-rhinois, la manifestation « Bibliothèques à la une» propose chaque printemps de s’interroger sur un thème culturel et d’actualité. Après les énergies renouvelables en 2011, le thème de cette année, baptisé « Sexe, conférences et vidéos», conjugue  rencontres, théâtre, films et spectacles à travers le réseau des bibliothèques. C’est dans ce cadre que se plaçait le foisonnant spectacle de Constance Félix, dont la mise en scène et l’éclairage pleins de trouvailles s’est inscrite dans le cadre de l’ancienne synagogue, devant un public fourni et attentif.

Constance Félix est une comédienne-conteuse, qui promeut le conte sous les formes les plus diverses et dans des lieux variés, y compris sur son site internet. Elle  a déjà proposé « La Femme intérieure » pour une trentaine de représentations au Théâtre des Déchargeurs  à Paris en 2011.

 Le spectacle propose un cheminement dans la vie de Cendrillance, de son enfance tragique dans une famille où elle étouffe et où le drame de l’inceste est un non-dit, à salutte déterminée, contre sa mère et sa sœur, envers et contre tout, pour s’épanouir enfin.

Les emprunts au conte, la qualité d’un texte mêlant gravité et humour, jamais vulgaire, l’énergie, la voix remarquablement modulée  de Constance Félix et le décor astucieux (il recrée  un univers autour d’un espace pour le moins réduit… aux toilettes d’une maison !)contribuent à la qualité d’un spectacle qui parvient à restituer, au sens propre comme au sens figuré, les ombres et les lumières de l’existence d’une jeune femme qui lutte, entre humour et gravité, pour guérir de sa terrible blessure d’enfance.

Commenter cet article